Retour à Esoppe

Présentation ESOPPE

2006

ESOPPE est le résultat d’un long cheminement qui a commencé en 2006 avec la réalisation de la Trame de recueil et de questionnement du Référentiel d’évaluation participative des situations en protection de l’enfance. Cette Trame a été conçue dans le cadre d’une réponse du CREAI Rhône-Alpes à un appel à projets ouvert de l’ONED.

2008

Entre 2008 – 2010, la validation scientifique de la Trame a été conduite dans le cadre d’un programme de recherche ONPE avec la participation des Départements de la Haute-Savoie, du Rhône, de la Seine et Marne et du Val de Marne. La Trame de recueil et de questionnement est à ce jour la seule validée scientifiquement.

2011

En 2011, l’extension de la Trame à l’utilisation auprès d’enfants dans la tranche d’âge de 6 à 18 ans est consolidée, et protégée. A partir de 2011 commence le déploiement à niveau national de la Trame de questionnement en tant que méthode évaluative rigoureuse. Ce déploiement concerne, début 2019, 38 Conseils Départementaux et 26 Associations.

2017

Lors de la promulgation de la Loi du 14 Mars 2016 relative à la protection de l’enfant, la Trame est adaptée aux nouvelles attentes législatives et réglementaires issues de ses décrets. La Trame 2017 est protégée sous la marque ESOPPE.

2018


2019

En 2018, les nombreux résultats issus de la pratique conduisent à une refonte du Référentiel d’évaluation complétant la Trame de questionnement par des Outils cliniques, destinés à apporter aux professionnels tous les indicateurs leur permettant d’apporter des réponses argumentées aux questions posées par la Trame initiale.

En 2019 est entreprise l'expérimentation des Outils cliniques. Le protocole d'expérimentation des Outils cliniques n'aurait pas pu être mis en oeuvre sans la précieuse contribution du comité scientifique composé par le Docteur Maxime BONJOUR, médecin de santé publique, le Docteur Maria Jesus COMELLAS, Professeur émérite au Département d'Orientation Éducative de Pédagogie appliquée de l'Universitat Autonoma de Barcelona, le Professeur Pierre FOURNERET, Pédopsychiatre, Chef de service adjoint, Service de Psychopathologie du Développement de l'Enfant et de l'Adolescent, Hospices Civils de Lyon et Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod - UMR 5034 CNRS, et le Docteur Ana Lia RUIZ, Docteur en Psychologie, évaluatrice externe de projets de recherche sur l'enfance de l'Université de Buenos Aires (UBACyT), évaluatrice externe de l'Annuaire de Recherches du Secrétariat de Recherches de la Faculté de Psychologie de l'Université de Buenos Aires (UBA) et Professeur à l'Université du Musée Social Argentin (UMSA, spécialité de "prise en charge précoce en orthophonie"). 

L'expérimentation se réalise avec la participation et l'engagement des Départements de l'Ardèche, de l'Aveyron, du Cantal, Des Deux-Sèvres, de l'Essonne, du Gard, des Hautes-Alpes, de la Loire Atlantique, de la Moselle, du Rhône, des Pyrénées Orientales, de la Somme, du Territoire de Belfort, du Val de Marne et du Vaucluse. 

Le Référentiel ESOPPE, désormais complet, est protégé à son tour sous la même marque. Afin de promouvoir son développement, l’équipe de base s’entoure à ce jour de nombreuses collaborations réunies dans un programme structuré pour le soutien des professionnels et des institutions, offrant des formations, de l’accompagnement et du conseil étayant un partage des mêmes références scientifiques et techniques tout au long du parcours de l'enfant.


Le programme ESOPPE se constitue désormais à partir d’un partenariat avec : 

  • INITIATIVE AIDES (Université de MONTREAL) et 
  • l’IFIV (Institut de Formation sur les Violences infantiles et la résilience, BARCELONE) 

et devient un espace de recherche-action au niveau international.