Initiative Aides

Action Intersectorielle pour le Développement des Enfants et leur Sécurité

Université de Montréal, Québec

AIDES est une pratique d’intervention novatrice destinée aux enfants et à leur famille vivant dans un contexte de vulnérabilité, et qui souvent reçoivent des services de plusieurs organisations. L’initiative AIDES vise l’articulation cohérente des actions autour des besoins des enfants en prenant en compte la perspective des enfants et de leurs parents. L’initiative AIDES propose une démarche systématique et des outils concrets pour dialoguer, échanger et partager avec l’enfant, ses parents, des personnes significatives et des partenaires.


AIDES est une innovation sociale qui a pour mission de favoriser et de soutenir les démarches de collaboration entre les parents et les intervenants de divers réseaux qui œuvrent auprès d’enfants âgés de 0 à 17 qui grandissent en contexte de vulnérabilité et dont des besoins sont à combler.

Cette initiative mise sur la perspective et la participation active des parents (et de l’enfant, lorsqu’il est suffisamment âgé) dans l’analyse et la réponse aux besoins de leur enfant. Elle s’appuie également sur la collaboration des différentes organisations en lien avec les familles. De plus, l’initiative AIDES vise le développement d’une culture pro-enfant en mobilisant toute la communauté sociale autour de son cadre d’analyse.

L’initiative AIDES repose sur une stratégie à quatre niveaux d’action dont les objectifs, moyens et acteurs concernés sont spécifiques à chacun d’eux.

L’initiative AIDES propose une démarche systématique déroulant les éléments suivants :

  • Réaliser, avec la participation des parents, de l’enfant et des partenaires, l’analyse des besoins de l’enfant à l’aide du cadre d’analyse écosystémique des besoins des enfants (Department of Health, 2000) permettant l’élaboration d’un plan d’action partagé en cours de mesure
  • Utiliser une approche participative avec l’enfant et les parents à toutes les étapes de la démarche (analyse et planification, mise en œuvre et révision des actions)
  • Compléter les outils requis :
    • La grille COMMUNE d’analyse des besoins de développement de l’enfant, pour les services de prévention,
    • Et la grille d’analyse PRÉLIMINAIRE des besoins de développement de l’enfant et/ou le cahier d’analyse des besoins de développement de l’enfant CABE en cours de mesure (administrative comme judiciaire),
  • Impliquer les partenaires concernés par les besoins de l’enfant et mettre en place une démarche de planification de services intégrés pour ce dernier et sa famille,
  • S’assurer que les actions planifiées sont mises en œuvre comme prévu,
  • Évaluer, en collaboration avec les parents et les partenaires, le niveau d’atteinte des résultats centrés sur l’enfant.

Les retombées attendues de cette démarche systématique :

  • L’enfant est remis au cœur des préoccupations des personnes qui l’entourent. Il reçoit un soutien cohérent avec ses besoins de la part de toutes les personnes (réseau familial et partenaires) concernées par son bien-être, sa sécurité, son développement,
  • Les parents participent activement, leurs paroles sont entendues, leurs expériences parentales prises en compte. Ils développent leur pouvoir d’agir,
  • Les partenaires intervenant au cours du suivi constatent une amélioration des actions concertées et de l’efficacité des services auprès des enfants et des familles.

Pour les intervenants

La formation de base offerte aux intervenants est d’une durée de 3 jours.

Cette formation vise à outiller les intervenants afin qu’ils soient en mesure de mieux planifier les services destinés aux enfants qui grandissent en contexte de maltraitances, ou à risque, tout en prenant en compte les points de vue de l’enfant, des parents et des différentes personnes qui sont préoccupés par son bien-être, son développement et sa sécurité.

La formation propose une démarche structurée, l’usage d’un cadre écosystémique commun ainsi que des outils conviviaux et intégrateurs. De nombreux exercices sont proposés aux participants afin de favoriser l’intégration du contenu théorique.

Pour les formateurs « multiplicateurs

La formation avancée offerte aux multiplicateurs est d’une durée de 5 jours

Cette formation permet aux participants de comprendre le sens de la démarche proposée par l’initiative AIDES et d’acquérir des connaissances théoriques, conceptuelles et techniques concernant le cadre d’analyse écosystémique des besoins de développement des enfants et ses outils d’analyse.

Tout au long de la semaine de nombreux exercices sont proposés aux multiplicateurs afin de favoriser l’intégration du contenu théorique. Des résultats issus de la recherche évaluative de l’initiative AIDES leurs sont présentés. Des textes scientifiques sont remis et sont à lire suite à la formation.

Cette formation vise à outiller les futurs multiplicateurs afin qu’ils soient en mesure de donner à leur tour la formation à toute personne œuvrant auprès des jeunes présentant des besoins complexes et leur famille. Les multiplicateurs ainsi formés accompagnent la transmission des outils d’Initiative AIDES dans leur structure de travail, et peuvent aussi être labellisés dans le cadre du programme partenarial Initiative AIDES/ESOPPE/IFIV, pour conduire des formations et des accompagnements sur le territoire national.

Dresser un portrait juste et détaillé des besoins de développement de l’enfant selon 7 dimensions :

  • Santé
  • Éducation
  • Développement comportemental et affectif
  • Identité
  • Relations familiales et sociales
  • Présentation de soi
  • Habiletés à prendre soin de soi

Tenir compte de la capacité des parents, ou de substituts, à répondre à ses besoins de :

  • Soins de base
  • Sécurité
  • Amour et affection
  • Stimulation
  • Encadrement
  • Stabilité
Initiative AIDES, cadre d'analyse

Prendre en compte les facteurs familiaux et environnementaux susceptibles d’influencer les réponses à ces besoins.

  • La capacité du parent à développer des compétences en vue de réaliser ce changement,
  • Les compétences et les ressources du parent à participer à un projet de changement axé sur le bien-être et le développement de son enfant,
  • La capacité du parent à développer des compétences en vue de réaliser ce changement.

L’approche participative est l’élément central du cadre d’analyse écosystémique. La perception et la compréhension qu’ont les parents à l’égard des besoins de leur enfant et du type de réponse à lui apporter est basée sur leur expérience passée et actuelle. Ces expériences leur ont permis de donner un sens aux événements, de tirer des conclusions et des leçons de vie qui influencent leurs perceptions et les décisions qu’ils prennent pour eux et pour leurs enfants.

Viser un partage de la compréhension, c’est veiller à ce que toutes les organisations impliquées possèdent une terminologie et une lecture communes des besoins des enfants et de leur famille, des risques auxquels ils sont confrontés et des formes de protection dont ils peuvent profiter.

Planification des actions
  • Qui tiennent compte des besoins à combler chez l’enfant et des facteurs qui affectent la réponse à ces besoins
  • Qui répondent aux attentes du parent, à ce qu’il a priorisé
  • Qui doivent atteindre les objectifs poursuivis
  • Qui mettent en place des moyens de réalisation.
Mise en œuvre et suivi

Les moyens, services et ressources utilisés sont en cohérence avec ce qui a été planifié.

Quoi :

Disponibilité, accessibilité, utilisation et satisfaction.

Révision

Les moyens, services et ressources utilisés sont en cohérence avec ce qui a été planifié.

Comment :

Rapidité, continuité, intensité, diversité, satisfaction.

AIDES vise une action concertée. C’est-à-dire que c’est conjointement que les différents partenaires (parents, intervenants et organisations) précisent leurs contributions et définissent leurs responsabilités en lien avec les actions à mener auprès de l’enfant et de sa famille.

La responsabilité collective signifie que la sécurité, le bien-être et le développement optimal de l’enfant sont des responsabilités à partager entre les différents partenaires impliqués.